Parce que l'envie d'écrire vous prend, jusqu'à la rage parfois. Et parce qu'un jour se fait ressentir l'envie d'un écho...

mardi 3 juillet 2012

29 juin 2012. 23h34

Je déteste celle que je suis depuis quelques jours. Celle que la douleur empêche de se concentrer sur toi, sur nous. Celle qui ne pense plus qu'à une chose : dormir, pleurer dans tes bras et me ressourcer auprès de toi.
Je n'aime pas ne plus avoir envie de rien, même de penser à moi... Je veux te retrouver et ne plus y penser :-(
Je t'aime. J'ai besoin de toi.

1 commentaire:

  1. Elle déteste détester sa vie. Reviens vite et fais-toi pardonner!

    RépondreSupprimer