Parce que l'envie d'écrire vous prend, jusqu'à la rage parfois. Et parce qu'un jour se fait ressentir l'envie d'un écho...

mercredi 4 septembre 2013

29 mai 2013. 23h48


Il y a des jours où je te déteste de toujours me laisser dans
l'attente impatiente et dévorante de notre prochaine fois

1 commentaire:

  1. Ah ? Moi non. C'est à moi que j'en veux !
    Suis-je faible !

    RépondreSupprimer